Autres informations et services du gouvernement: www.belgium.be   Logo van de Belgische federale overheid

Phishing

Il y a quelques années, j’ai réservé une maison de vacances et j’ai reçu un mail me demandant de payer un acompte. Je n’ai jamais vu la couleur de cette maison ni revu celle de mon acompte... (Liesbet, productrice pour radio Klara)

Maison de vacances en Écosse

Il y a quelques années, j’ai réservé en ligne une maison de vacances en Écosse. Peu après, j’ai reçu un e-mail de confirmation me demandant de verser un acompte de 250 euros. Je ne me suis pas posée de questions et j’ai même trouvé cela tout à fait normal. J’ai tout de même eu de légers doutes : le prix de location était, en effet, peu élevé pour une très belle maison et l’e-mail me réclamant de payer l’acompte était rédigé dans un anglais peu académique. Mais je me suis dit que les propriétaires étaient des expatriés qui regagnaient leur pays d’origine pour l’été. Et, à l’époque, je n’avais pas encore beaucoup entendu parler des arnaques en ligne et du phishing... Lorsque j’ai payé l’acompte, on m’a directement demandé si je souhaitais louer une voiture à un prix avantageux, mais je n’ai pas répondu.

Les vacances approchaient et j’avais toute une série de questions à poser aux propriétaires. Mais je ne disposais pas de leur numéro de téléphone et mes e-mails restaient lettre morte. Quelques jours avant notre départ, j’ai reçu une réponse m’avertissant que la maison avait été détruite par un incendie lors de la précédente location et qu’elle n’était plus en état d’être louée. Il était précisé que je ne retoucherais pas mon acompte. Et je n’ai toujours pas revu la couleur de cette somme. J’ai tout de même prévenu l’intermédiaire qui nous a mis en contact. Il a affirmé qu’il allait prendre des mesures. Mais je n’ai malheureusement toujours pas récupéré mon acompte.

E-mails frauduleux

Depuis lors, je suis encore plus sur mes gardes lorsque je reçois des e-mails de paiement : j’ai appris à mes dépens que les auteurs d’e-mails de phishing ne prenaient pas de vacances. 

Comment bien reconnaître ces e-mails frauduleux ? Faites notre grand test phishing ! 

Signaler du phishing

Vous avez reçu un message suspect ? Envoyez-le à l’adresse [email protected] et supprimez-le ensuite. Si vous recevez un message suspect au travail, vous devez suivre les procédures en vigueur pour le phishing. Par exemple, l’envoyer vers le service ICT.